Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis près de 30 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Comment préparer un entretien d'embauche ?

10 Novembre 2021

Ça y est, votre candidature a enfin retenu l’attention d’un recruteur. Celui-ci souhaiterait alors vous rencontrer pour discuter plus amplement du poste à pourvoir et en savoir plus sur votre profil. Pourtant, un entretien d’embauche ne se fait pas au hasard. Il s’agit d’une étape qui requiert une véritable préparation en amont. L’objectif de ce genre d’entrevue est simple : convaincre votre hypothétique employeur que vous êtes le candidat qu’il lui faut. Inutile de stresser ! Voici quelques astuces pour vous aider à vous préparer avant le jour J.

Connaître le type d’entretien en question

La première étape est de se renseigner sur le type d’entretien en question afin de cerner les objectifs de l’entrevue. 

Un entretien téléphonique

Le recruteur opte pour un entretien par téléphone lorsqu’il s’agit d’une présélection. D’une manière générale, il vous questionne sur votre situation actuelle, vos projets professionnels et personnels ainsi que vos motivations pour le poste à pourvoir. Il peut aussi vous questionner sur quelques aspects de votre CV

Un entretien collectif

Il s’agit d’un type d’entretien pour les postes nécessitant un travail d’équipe, notamment pour les métiers commerciaux ou les chargés de relations clients. Il s’agit alors de savoir s’affirmer avec humilité et respect. Le recruteur va se baser sur votre attitude, vos propos, vos convictions et votre capacité à vous intégrer au groupe, etc.

Un entretien en face-à-face

Une entrevue face-à-face permet au recruteur d’analyser votre aptitude et vos capacités à répondre aux exigences de l’entreprise. Ce genre d’entretien de recrutement peut s’accompagner de tests de personnalité, de compétences ou encore de motivation.

Il faudra aussi se renseigner sur la personne qui vous recevra lors de l’entretien. En effet, il peut s’agir d’un recruteur professionnel ou de votre futur manager

Répertorier les questions susceptibles d’être posées

Il est important de bien se préparer aux questions que le recruteur pourrait vous poser : présentation, expériences ou parcours professionnelles dans le domaine, qualités, savoir-faire, loisirs, apports pour la société, etc. Il peut aussi vous demander ce que vous savez sur l’entreprise. Faites attention aux questions pièges ! Il se peut qu’il vous demande de citer vos faiblesses. Il faudra alors préparer une réponse intelligente pour que cela ne vous désavantage pas.

Le recruteur vous demandera certainement de le convaincre de vous embaucher et pas un autre candidat. Vous devrez alors savoir mettre en avant ce que vous pourrez apporter à l’entreprise. Il s’agit ici de savoir « se vendre » et de montrer que vous avez parfaitement compris les enjeux du poste. Le plus important, c’est de savoir se mettre en avant tout en restant modeste. 

Quelques conseils

Pour mettre toutes les chances de votre côté, retenez les points suivants : 

  • Sachez parler de vous et de vos projets : vous devez bien arranger vos idées pour éviter de vous perdre ;
  • Ne vous précipitez pas : prenez le temps de bien comprendre chaque question et d’y répondre calmement. Évitez de tourner autour du pot et soyez précis dans vos réponses ;
  • Faites ressentir au recruteur que vous avez confiance en vous, sans paraître arrogant, ni prétentieux.